Lundi 12 janvier 2008


L'Edito

La photo


STUPEUR ET TREMBLEMENTS

Lorsque la maison brûle, la bonne nouvelle est qu'il y a toujours un écran de fumée. Et lorsqu'il y a des choses à cacher, c'est tout de même bien pratique. Voir l'édito

 

Actualité

MANIZALES : LE JULI INDULTE, MORANTE ET ARCILA TRIOMPHENT

Corrida triomphale en clôture de la feria de Manizales grâce à un lot noble d'Ernesto Gutierrez. Le second fit la vuelta, le troisième fut grâcié par le Juli qui obtint les deux oreilles symboliques avant de couper aussi celle du cinquième. Morante a coupé les deux oreilles du premier et José Arcila qui prenait l'alternative deux et une.

MEXICO : CORRIDA À L'ANCIENNE, OREILLE POUR FLORES ET ZAPATA

Toros de Santa María de Xalpa, bien armés, inégalement présentés et dénués de caste, sifflés à l'arrastre les second, troisième, quatrième et cinquième. Le dernier ne fut pas sifflé car le public était pressé de rentrer. Humberto Flores, grande estocade et oreille au premier, entière en arrière avec grave cornada au quatrième. Uriel Moreno "El Zapata", estocade basse à toro arrêté au second avec salut et oreille au cinquième après une grande estocade. Miguel Abellán, deux pinchazos et trois quarts d'épée au troisième, silence. Entière basse et descabello au dernier.
La nouvelle année est pleine de promesses de grands évènements taurins. Sur les photos, la sérieuse corrida de Santa María de Xalpa arborait un joli type et remplit d'espoir les dix mille spectateurs qui vinrent à la monumental de Insurgentes. Pour les lidier, trois toreros honorables qui n'ont besoin que d'un zeste de bravoure de la part de leurs adversaires. Le courage et le métier, pour ne pas parler de vaillance et de classe, sont le sceau d'Humberto Flores, de Uriel Moreno du madrilène Abellán.
Cependant, le destin taurin est capricieux, et les toros livrèrent une rude bataille aux toreros. On coupa deux oreilles, non pas que les toros se soient laissés, mais parce qu'on les tua dans les règles. Pour le public mexicain l'encaste Domecq est encore un mystère. Tous les toros furent incertains et dangereux. On aurait pu penser être dans une machine à remonter le temps jusqu'au XIXème siècle avec ces toros qui ne se laissaient pas toréer en rond et qui changeaient de comportement à chaque instant.
Nul ne peut dire que le spectacle fut ennuyeux, mais le résultat artistique ne fit pas le bonheur de la majorité. Imaginez des toros qui parfois chargent de loin, parfois pas ; qui parfois répètent et d'autres freinent ou fuient ; qui parfois humilient et parfois derrotent, etc... Tous furent un rébus que les toreros essayèrent de résoudre avec plus ou moins de réussite. Maintenant, émotion et danger, à profusion ! Il suffirait de le demander aux banderilleros - comme Christian Sánchez qui fut secoué - ou à Humberto Flores que son second adversaire attendit au moment de l'estocade pour lui donner une grave cornada dans la jambe.
Quel fut le résultat ? Flores reçut le premier avec des lances pieds joints millimétrés. Le banderillero Raúl Bacelis laissa au tercio deux paires valeureuses. Lors de la faena de muleta il y eut trop d'approximations et lors d'une faute d'inattention le toro renversa le torero jalisciense. On peut toujours s'engager en tuant et Humberto laissa un estoconazo d'anthologie pour couper une oreille archi méritée.
Le second, pour El Zapata, s'arrêta après avoir mis les reins face au cheval. Uriel le banderilla avec courage - super la troisième paire para dentro - puis essaya de toréer de muleta avec classe, ce qui s'avéra être impossible. Le bon public de la México qui a supporté tant de pseudo figuras en sucre d'orge, de celles qui ne toréent que les toros idiots, applaudit avec force ce toreo courageux et intelligent, puis le fit saluer.
Miguel Abellán venait pour manger le monde et le montra lors d'un quite risqué et ajusté par chicuelinas au troisième. Le pase cambiado por la espalda par lequel il débuta sa faena étonna plus d'un sceptique. En forçant un peu le trait, Abellan réussit des muletazos importants et accompagnés de tout son être. Malheureusement, le toro sortait seul. Il ne fut pas habile avec l'épée et le public garda un silence respectueux.
Face à son second, un toro-mouton très armé, Flores ne put rien faire au capote. Lors du second tercio, le banderillero Christian Sánchez laissa une troisième paire "al relance" invraisemblable de laquelle il sortit propulsé avec un puntazo. Les aficionados applaudirent Bacelis qui fit pour l'occasion le quite de la Providence. Humberto essaya tout, même de garder la muleta en arrière en attendant jusqu'à l'extrême limite, mais la tâche était titanesque, le toro n'acceptant rien en raison de son danger permanant. Le torero de Ocotlán porta l'estocade comme devait le faire Machaquito, et le toro le prit sèchement.
Dans cette ambiance de corrida dure aux parfums d'autrefois, El Zapata voulut démontrer de quel bois sont faits les toreros tlaxcaltecas. Il donna au castaño un quite par chicuelinas exposé et artistique, prit à nouveau les banderilles et s'en sortit bien malgré les hachazos. Le toro, incertain et dangereux comme ses frères, n'obéit ensuite jamais au toque. Faisant preuve d'un métier élégant et de sang-froid, Uriel fit tout ce qu'il était humainement possible pour lier les muletazos, ce qui parvint à émouvoir le public. Laissant tout l'avantage au toro, il laissa une estocade qui fit rouler l'animal comme une pelote. Je ne comprends pas que certains aient pu protester l'oreille. En d'autres temps cette faena eut été davantage valorisée, mais je suppose qu'autrefois les gens observaient les conditions du toro et n'exigeaient pas systématiquement des séries de doux derechazos.
Abellán reçut au final le moins lourd du lot, seulement 459 kilos, un toro élancé et fin qui avait au front des cornes de Licorne. Au final le toro fut faible, incertain et conforme au lot entier : il ne se laissa toréer dans aucune distance. Miguel essaya, s'efforça, réussit à donner des muletazos longs et templés chaque fois que le toro consentit à ne plus le chercher. Le public du soleil s'en rendit compte et applaudit tout en insultant le ganadero. Caprices de la nouvelle aficion ! S'il n'y a pas des toros pour lesquels on peut demander l'indulto, le public n'est pas content.
Le vieil Hérodote, cet historien grec qui écrivit le roman des pyramides et de l'Egypte, disait : " La douleur la plus amère des humains est de savoir beaucoup et de ne rien contrôler. " Nous en eûmes un aperçu aujourd'hui, avec trois toreros savants et six toros sans aucune envie de collaborer.
Gaston Ramirez.

TOMASITO ET LES SIENS

Le novillero « Tomasito » commencera sa saison le 8 février pour la feria de la Faïence à Samadet aux cotés de Roman Pérez et Mario Guirao face à des novillos de Camino de Santiago. Il continuera ensuite  au mois de mars à Querétaro au Mexique ou deux rendez-vous l’attendent. Reste à confirmer sa présence dans les arènes d’Aguascalientes avant de le retrouver à Arles pour la féria Pascale. Dans l’attente d’un nouvel apoderado, c’est Paquito Leal qui le guidera dans ce début de saison. Sa peña  « Los Amigos de Tomasito » le soutient et lui offre actuellement  la possibilité de s’entraîner au campo  pour se préparer. Torero et membres du club taurin vous souhaitent une excellente temporada 2009.


LA JEUNE AFICION

Quelques jeunes aficionautes aquitains ont créé un blog taurin essentiellement orienté vers l'avenir des jeunes toreros français en mettant en évidence les becerradas, capéas et novilladas non piquées de leur région. http://www.radio-petit-doigt.blogspot.com:80/.

LE RAVISSEMENT, LA LETTRE ET LA MORT

L'Association de la Cause Freudienne Voie Domitienne organise le samedi 17 janvier de 14 heures à 17 heures une conférence-débat à l'Institut Emmanuel D'Alzon sur le thème : LE RAVISSEMENT, LA LETTRE ET LA MORT, avec Morenito de Nîmes, Matador de toros, Dominique de Courcelles, directrice de recherche au CNRS spécialisée dans la mystique espagnole, François Lachaud, historien des religions, mythes et croyances à l'Ecole Française d'Extrême-Orient, Marc Gabbaï, Psychiatre, psychanalyste, membre de l’ACF, Bernard Sadaillan, membre de l’ACF. Modérateur Sébastien Galland, philosophe, psychanalyste, membre de l’ACF. INSTITUT EMMANUEL D’ALZON. 11 rue Sainte Perpétue. Amphithéâtre Saint Baudile. Participation aux frais : 10 euros (étudiants :5 euros). Contact: Josepha Grimaud-Mirabile: 9, rue de Braine - 34070 Montpellier Tel: 0467540234. Jean-Paul Guillemolles : 18 rue Foch 34000 Montpellier Tel :0467608601.

HISTOIRE DES TOREROS DE FRANCE

" Les CHIQUILLOS , section jeunes du CT PAUL RICARD d'ARLES organisent leur première hivernale 2009 le vendredi 16 janvier à 18h30 à la maison de la vie associative boulevard des lices à Arles. Mieux Connaitre la Tauromachie, vaste programme commencé en 2004, a conduit les chiquillos à se documenter sur le déroulement des trois tiers de la corrida, trois temporadas pour arriver au bout, puis sur l'approche de toutes les formes de tauromachie et de l'élevage du Toro de Combat. L'apprentissage du métier de torero avec le film "première épée de Fabrice Coppin en octobre dernier a été très émouvant avec la présence de trois matadors de toros réinvestis dans les métiers proches de leur première passion.  Ce vendredi 16 janvier sera mis en scène le premier épisode de la Saga des Toreros Français consacré aux pionniers. Felix Robert, Pierre Pouly, Pierre Schull, Roberto Piles. 1894 -1971 .Cette histoire  sera contée aux Chiquillos et au public par Joél Bartolotti, directeur de la Revue Toros, Jacques Lanfranchi aficionado écrivain et Roberto Pilés , matador de toros actuel doyen des Toreros français. Deux autres épisodes sont prévus fin 2009 Les révolutionnaires : Simon Casas, Jaquito, Frédéric Pascal et Alain Montcouquiol, et début 2010 l'avènement des toreros français : NImeño II, Juan Bautista et Sébastien Castella. Les Chiquillos et le Président Caparros vous invitent très nombreux à découvrir cette nouvelle facette des Hivernales. Ouvert à tous. renseignements au 0686274600.

L'ANDA ENTAME SA REFONDATION

Suite à l'annonce passée ici selon laquelle divers fondateurs "historiques" de l'ANDA réfléchissaient à une refondation suite à sa dissolution récente, plusieurs aficionautes ont souhaité entrer en contact avec eux pour participer à cette nouvelle aventure dont l'objet est évidemment de défendre l'éthique taurine et de militer pour le respect du toro. Il suffit de nous écrire, nous faisons suivre.

PENSEZ AUX ETRENNES

Quel meilleur cadeau pour un aficionado qu'un abonnement à Terres Taurines ? Le pack des quatre opus spéciaux consacrés aux encastes historiques : Veragua, Pablo Romero, Victorino et Miura. Offrez-le pour les fêtes de fin d'année et profitez de notre offre exceptionnelle en commandant directement en ligne.

JOURNEE DES CLUBS TAURINS GERSOIS

La journée des clubs taurins gersois aura lieu le dimanche 18 janvier au Houga. Au programme : 10h casse- croûte gascon, 11h TIENTA de vaches du ganadero Apolinar Soriano 1 ier groupe espagnol ( origine nunez), Toréros : Lescarret julien, Duffau Thomas, Guillon mathieu, Picador : Imbert André 12h30 Apéritif (offert a tous) 13h30 Repas poule au pot. Participation a la journée 25 euros. Réservation : tel 06 85 71 53 38 - 05 62 08 90 84- 06 08 47 25 73.

TORO GENESE

Au terme d'un travail de bénédictin qu'il poursuit encore, Jacques Teissier a remodelé son site TORO-GENESE lequel est appelé à se développer. Un passage obligé pour les aficionados désireux de pénétrer dans les arcanes complexes de la caste dont ils peuvent avoir aussi un aperçu synthétique sur notre tableau généalogique des encastes.

SOIREE AU CLUB TAURIN DE PARIS

Le Club taurin de Paris recevra Jean Michel Mariou et Alain Montcouquiol le 14 janvier prochain, lesquels dialogueront autour du livre "Le sans de la marche" publié par le premier chez Verdier et écrit par le second. La soirée aura lieu
au sous-sol du Restaurant Loubnane, 29, rue Galande, Paris 5ème. M° Saint-Michel. Participation par personne (incluant dîner avec vin à volonté) : Membres à jour de cotisation : 24 € ; jeunes de moins de 25 ans (à jour de cotisation) : 12 € Hôtes de passage 35 €. Réservation obligatoire (possible jusqu’à 24 heures à l’avance).

SAMADET INAUGURE LA TEMPORADA

Le 8 février prochain les arènes de Samadet ouvriront la temporada avec un lot de novillos de Camino de Santiago pour trois novilleros français : Roman Pérez, Tomasito et Mario Guirao qui débutera avec chevaux. Le matin, fiesta campera.

CORRIDA À LUNEL

Le 17 juillet à 18H30, arènes Francis San Juan de Lunel, corrida d'Hubert Yonnet, (les fils de "Pescaluno" indulté à Lunel en 2002) pour Mehdi Savalli, Alberto Aguilar et Joao Antonio Ferreira.

LES CTPR HONORENT SANTAFE MARTON

Le prix de la meilleure novillada sans chevaux de la temporada 2007 du Sud-Ouest sera remis par les clubs taurins Paul Ricard du sud ouest au ganadero Santafé Marton dans le local de la peña taurine Côte Basque situé 12 allée Marine à Bayonne le vendredi 9 janvier à 19h30.

SPECIAL JOSE TOMAS - CASTELLA

Périples Lointains, le spécialiste des voyages taurins, organise du 5 au 11 février 2009 un séjour « aficionados » en Colombie à l’occasion de l’unique corrida en Amérique du Sud à laquelle participera Jose TOMAS le 8 février à BOGOTA en compagnie de Sebastien VARGAS et José Maria MANZANARES. Un grand week-end de toros en perspective puisque le programme sera complété par un séjour à MEDELLIN pour aller encourager Sébastien CASTELLA qui participera le 6 février au traditionnel Festival nocturne avec procession de la Vierge à la lumière de 14 000 bougies et le 7 à une grande corrida dont les Maestros EL CID et Luis BOLIVAR complèteront le cartel. Pendant ce séjour, vous passerez également une journée au cœur d’une plantation de café près de MEDELLIN et le lundi 9 février vous découvrirez, au cœur de la Cordillère des Andes, l’hacienda et l’élevage du Maestro Cesar RINCON, Las Ventas del Espiritu Santo (visite, tienta, tertulia avec le Maestro …). Garantie absolue des billets de corridas. Prix à partir de 1 970 € incluant le vol PARIS / BOGOTA avec la compagnie AIR FRANCE, les vols intérieurs, hébergement en hôtels de 1 ère catégorie, visite, journée dans l’hacienda du Maestro Cesar RINCON, les billets de corridas… Renseignements et réservations : agence@periples-lointains.fr www.periples-lointains.fr

LA TEMPORADA 2009 EN AQUITAINE

Les organisateurs de corridas et novilladas du Sud-Ouest ont traçé les grandes lignes de la saison prochaine (sauf Bayonne) :
Janvier : le 18, journée des clubs taurins gerseois.
Février : le 8 novillada de Samadet avec fiesta campera le matin.
Mars : le 8 festival à Arzacq, le 22 novillada sans chevaux à Magescq.
Avril : le 12 sans chevaux et corrida à Aignan, le 13 sans chevaux et novillada à Mugron, le 19 novillada et peut-être sans chevaux matinale.
Mai : le 1er novillada et sans chevaux, le 3 bolsin de Bougues, les 30, 31 et 1er juin feria de Vic, quatre corridas et une novillada.
Juin : le 1er (lundi férié) Vic, le 7 Captieux novillada et tienta matinale, le 20 La Brède, corrida et sans chevaux matinale, le 21 Aire corrida et sans chevaux matinale, le 27 Orthez corrida portugaise, Rieumes becerrada, le 28 Rieumes novillada et sans chevaux, Saint-Sever novillada.
Juillet : le 4 Castelanu Rivière Basse tienta et sans chevaux, Eauze becerrada, le 5 Eauze corrida et sans chevaux matinale, le 12 Tartas sans chevaux, le 14 Plaisance becerrada et sans chevaux, du 17 au 21 feria de Mont de Marsan ( 4 ou 5 corridas, une de rejones ou portugaise, deux sans chevaux et peut-être une piquée), le 20 Vieux-Boucau corrida portugaise, le 25 Garlin novillada, le 26 Orthez, novillada le matin et corrida, Tyrosse sans chevaux et corrida, le 27 Tyrosse corrida portugaise.
Août : 6,7,8 et 9 Bayonne, le 1er Riscle sans chevaux et novillada, les 2,3,4 Hagetmau, deux novilladas et une sans chevaux, le 4 Villeneuve novillada sans chevaux, le 5 Mimizan novillada sans chevaux, le 7 Vic corrida, , les 8 et 9 Parentis trois novilladas dont 2 le dimanche, le 8 Soustons corrida portugaise, le 9 Soustons capea et novillada, le 8 Cazaubon corrida portugaise, le 8 Aire, novillada sans chevaux, du 13 au 17 feria de Dax (cinq corridas, une de rejones le 15, deux sans chevaux et une piquée ou trois sans chevaux les 14,16,17), le 15 Roquefort novillada et sans chevaux, Bayonne corrida et sans chevaux, le 17 Vieux-Boucau sans chevaux, les 22 et 23 Rion deux novilladas sans chevaux, le 23 Saint-Sever novillada et sans chevaux, Maubourguet sans chevaux, le 29 Cazaubon, becerrada et sans chevaux, le 30 Saint-Perdon novillada et sans chevaux.
Septembre : les 5,6 Bayonne , les 12 et 13 Dax (deux corridas, une novillada et une sans chevaux à confirmer), le 20 Vic novillada ou sans chevaux.
Octobre : le 11 Le Houga capea et sans chevaux.
Novembre : le 11 Saint-Sever sans chevaux sous réserve, le 22 Rion Fiesta Campera.

ACTIVITES DANS LES CLUBS ET PEÑAS

Retrouvez le programme complet des activités dans les clubs et peñas pour les prochaines semaines en page "agenda".

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.

Pour célébrer cet anniversaire et vous remercier de votre confiance, ALEJAN vous offre, du 15 Octobre au 20 Novembre 2008, 3 avantages cadeaux :
 -       
Les frais de port gratuits pour toute commande supérieure à 100 Euros
 -        La participation au tirage au sort pour gagner 15 abonnements de 1 an à Terres Taurines pour toute commande supérieure à 150 Euros. *
 -        Une nouvelle Collection  d’une trentaine de tissus supplémentaires 
ALEJAN porte en elle ces valeurs que nous partageons dans la Tauromachie :
-       
Vous respectez en vous offrant des produits de Qualité Française
-        Soutenir l’Avenir de notre Aficion que sont ces jeunes apprentis toreros
-        Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu pour célébrer cet anniversaire et continuer ensemble cette Aventure d’Utilité Taurine. ALEJAN, Porter nos valeurs avec Fierté…

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page