Vendredi 20 janvier 2006


EDITO


LANGUE DE BOIS BLEU


L'assemblée générale de l'UCTL qui s'est tenue cette semaine a essentiellement tourné autour du problème de la langue bleue, et le moins que l'on puisse dire est que l'admnistration est venu faire profil bas sans pour autant apporter autre chose que des espérances ne débouchant pas sur grand chose. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

LES GANADEROS VOIENT BOUGER LES LIGNES

Durant l'assemblée générale de la Union des ganaderos qui s'est tenue cette semaine,
Arnaldo Cabello sous-directeur Général de la Santé Animale a mis en vanat la bonne volonté de l'administration qui, en période hivernale, a requalifié la zone bloquée par la langue bleue en "zone provisoirement libre". La totalité de l'Espagne - à l'exception d'un réduit dans la province de Malaga - est donc ouverte à la circulation des toros de toutes provenances... à une période où par nature ils ne voyagent pas. Les ganaderos se sont toutefois félicités de cet allègement très théorique des contraintes qui pèsent sur eux.

PONCE ABSENT DE CASTELLON, ARLES ET SAN ISIDRO


Pour diverses raisons dont la principale est économique, ce qu'a fort bien résumé Enrique Paton en déclarant qu'il voulait le meilleur pour ses spectacles, à condition de pouvoir boucler ses budgets, Enrique Ponce sera absent de trois des principales premières ferias du calendrier, celles de Castellon, Arles et San Isidro. Il devrait en revanche être choisi pour accompagner le Cid et Morante à Séville le dimanche de Pâques.

LE JULI PUNI

Ayant déclaré forfait pour dimanche à Mexico en raison d'une lésion au poignet, le Juli a eu la surprise de se voir enlevé du cartel du 5 février dans les mêmes arènes par l'empresario qui a déclaré agir dans l'intérêt de son public, rien ne permettant de croire que le Juli serait rétabli d'ici là.

LA SURENCHERE DES ANTIS

L'exposition médiatique étant leur fond de commerce, les anti taurins font actuellement de la surenchère afin, chacun dans leur coin, d'apparaître comme les plus représentatifs de la cause qu'ils défendent. Pour répondre à l'Alliance pour la Suppression des Corridas qui oeuvre sur le terrain du droit en poussant à l'Assemblée l'initiative de loi abolitionniste et dans les prétoires les arguments contraires à la tradition, les talibans du Crac pour qui l'action directe et l'invective sont le seul moyen d'action ont deux objectifs dans le collimateur : perturber la remise de la médaille de l'Assemblée nationale à Stéphane Fernandez Meca et la soirée organisée à Lille où l'aficion locale recevra "Quinquin" Yonnet. "Cela signifie donc que vous allez décorer un tortionnaire, un individu qui fait subir à des taureaux des "sévices graves et des actes de cruauté" (articles 521.1 du code pénal, alinéa 3) et qui risque pour cela 30 000 euros d'amende et deux ans de prison? Autrement dit, un délinquant sur l'essentiel du territoire français," écrit donc le Crac à Yvan Lachaud, député du Gard à l'initiative de la décoration de Meca,
tout en invitant par ailleurs ses sympathisants, qu'il sera intéressant de compter, à une manifestation pour protester contre la présence de Francine Yonnet et Isabelle Fournier-Jalabert, tout à fait disposées à pratiquer dans le nord de la France un prosélytisme ignoble en faveur de la torture tauromachique." Une littérature qui n'est pas sans rappeler, par son recours aux hyperboles imagées et ses appels à l'exclusion, celle de groupuscules extrêmement nocifs dans le débat de société. Il est souhaitable lors de la remise de sa médaille à Meca que les aficionados nîmois se mobilisent en nombre pour signifier aux antis le refus de leur discours de haine.

VIEUX-BOUCAU RENOUE AVEC LA TRADITION

Après dix-sept ans d'interruption, la tauromachie espagnole (et portugaise) retrouveront droit de cité cette année à Vieux-Boucau. Au prgramme, corrida portugaise le lundi 31 juillet et becerrada le lundi 21 août, deux spectacles "lights" pour ne pas effaroucher la clientèle germano-batave qui constitue le plus gros bataillon des vacanciers de la station.

TERCIOS : JEAN GRENET FACE À LA PRESSE

Au sommaire du n°65 du magazine Tercios diffusé le dimanche 29 janvier 2006 à 12 h 50 sur France 3 Aquitaine : Invité de cette première Tertulia de l’année, Jean Grenet, député-maire de Bayonne et président de l’union des villes taurines françaises. Autour de la table, André Viard, de Terres Taurines, Yves Harté rédacteur en chef de Sud Ouest Dimanche, Jean-Michel Mariou et Vincent Bourg-Zocato débattrons avec lui de l’épizotie de Langue bleue, et des difficultés qui s’accumulent sur les saisons à venir.

"PÊCHEUR DE LUNE : FIER D'ÊTRE UN YONNET"

S
amedi 21 janvier aura lieu à Méjanes, Domaine Paul Ricard, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard la présentation officielle du film « Pêcheur de Lunes « Fier d’être un Yonnet ». Réalisé par Hubert Cattin, ce film est un hommage à la ganaderia Yonnet, la plus ancienne et la plus récompensée de France. Ce n’est ni un documentaire, ni un reportage, sur les règles, les principes, les phases de la corrida. Il propose un conte, une histoire racontée (avec la voix de « Zocato », par « Pescalune » novillo gracié à Lunel, au centre duquel se trouve le toro. Distribution  : S.A.R.L ALTEREGAL Chemin Saint-Georges – 2, square Voltaire 13150 TARASCON www.alteregal.com mail : contact@alteregal.com .

TERRES TAURINES "ON TOUR"

Après avoir présenté l'opus 6 de Terres Taurines à Vieux-Boucau samedi 21 janvier, André Viard sera le 16 février à Béziers, le 17 à Eauze, le 18 à Grenade et le 3 mars à Aignan, ainsi qu'à Maubourguet à une date non encore déterminée. Lors de chacune des soirées dont le détail sera communiqué ultérieurement, les grands thèmes de l'actualité seront abordés.

OPUS 6 SOUS PRESSE

Après le succès de l'opus 5 entièrement consacré aux derniers veraguas, l'opus 6 revient à la formule traditionnelle de la revue avec les grands reportages et les chroniques habituelles. Sous le titre évocateur de "Solstice d'hiver", il propose une balade dans plusieurs ganaderias portugaises, espagnoles et françaises au moment où hiver rapproche l'homme de ses toros. Des gladiateurs de Hubert Yonnet au pays imaginaire construit en Gascogne par Jean-Louis Darré, en passant par la finca d'Alfonso Navalon et le domaine d'Antonio San Roman, le voyage en terres taurines se poursuit. Dans l'espace des abonnés, dès la semaine prochaine et en même temps que la revue dans les kiosques une sélection des meilleurs clichés téléchargeables sera disponible en cadeau. Terres Taurines offre ainsi à ses fidèles la possibilité de constituer une collection qui s'enrichira à chaque opus de nouveaux clichés et comprendra également ceux tirés des cinq premiers. Une bonne raison, pour les aficionautes qui ne l'auraient pas encore fait, de rejoindre les rangs des abonnés.

VEILLEE TAURINE AU CERCLE TAURIN DE VIEUX-BOUCAU

Après Julien Lescarret lors de sa soirée inaugurale de novembre dernier, le Cercle Taurin de Vieux-Boucau recevra samedi 21 janvier "El Santo" et Jean-Louis Darré pour un large tour d'horizon de leur actualité. Pour l'occasion, André Viard présentera la philosophie de la revue Terres Taurines à l'occasion de la sortie de l'opus 6 l'après-midi même. Pierre Arnouil animera les débats. Trois films sont au programme de la veillée qui débutera à 16 heures par une séance d'initiation au toreo de salon dans les arènes, se poursuivra par un repas chaud servi en compagnie des invités et se terminera par les projections et le débat. Entrée libre et gratuite pour l'initiation aux arènes et la veillée. Participation aux frais pour le repas 10 euros. Inscriptions indispensables pour le repas avant le vendredi 20 janvier auprès de l'Office de Tourisme de Vieux-Boucau 0568481347 ou du Cercle Taurin 0620337005 et ct-vx-boucau@wanadoo.fr

FACE AU TORIL DU 21 JANVIER, LE 22 SUR TERCIOS

Le numéro °187 du Magazine de la tauromachie proposé par Joël Jacobi et réalisé par Michel Dumas propose un spécial Portugal avec : de l'école taurine de Vilafranca à la finca "Galiana" (toros de Murteira Grave), une ballade à travers le Portugal taurin. Portrait du novillero Antonio Joao Ferrera, découverte de l'élevage Vaz Monteiro, le plus ancien du pays, rencontre avec les splendides toros de Fernando Palha, et d'autres découvertes.

EXPO EN LIGNE

Après Bruno Lasnier (Voir) et Maurice Berho (Voir), André Viard propose quelques clichés. Voir.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
vi
















imprimez cette page